Une séance photo comme je les aime

Vous aviez découvert Virginie & JR dans un article qui mettait en scène la grossesse de Virginie. Dans des teintes hivernales mordorées, un vrai régal. J’ai donc eu le plaisir en qualité de photographe famille Fécamp de retrouver ce beau couple (archi gentil en plus!) avec leur petite Fanchon. Comme pour la première séance photo, j’ai utilisé leur décoration, leur environnement, leur caractère pour m’inspirer. Pour la petite anecdote, Jean-René pas franchement fan des shooting (comme tous les hommes hein !) a trouvé que les photos sortaient comme d’un magazine. Je crois que je garderais ce compliment longtemps en mémoire.

Photographe Famille Fécamp – Jouer : maître-mot de cette séance

Quand je débarque chez vous, je prends le temps de définir les différents lieux qui vont m’inspirer pour ce shooting. Et cela même quand je connais déjà les lieux. Parfois les lumières ne sont pas les mêmes, les meubles ont changés de place, des travaux ont faits évoluer les pièces. Ce jour là, le soleil inondait la pièce de vie et laissait aussi de jolies ombres à utiliser pour dynamiser les clichés. On commence toujours assez simplement la séance photo. La photographe famille Fécamp que je suis, ne brusque pas les choses. On échange, Fanchon joue, leur chien jappe, JR lit. J’adore ces instants là. J’aime photographier la vie, votre vie. Il faut continuer à être vous pour avoir un reportage à votre image. Virginie et Jean-René m’ont fait confiance et du coup, j’adore le rendu naturel de ces moments.

Séance en intérieur et en extérieur

Je profite toujours de ce genre de shooting pour réaliser des photos en intérieur et en extérieur. C’est un moyen d’avoir des instants complètement différents, des points de vue plus grands, des sauts, des rires et tellement d’autres choses. En intérieur, on est dans une intimité palpable, dehors on peut tout se permettre. Avec Virginie et JR nous avons réalisé des photos au gré des envies de leur fille. C’est Fanchon qui a rythmé notre reportage.

Traces sur les vitres, rires à gogo, saut dans les airs et câlins groupés. Même si Virginie a paniqué en me disant « mes portes-fenêtres sont sales ». Pas grave, ça fait de jolies nuances, on s’en fiche du moment qu’on rigole. Deuxième anecdote de cette folle journée : j’ai réalisé un cliché de leur chien pendant la séance. Virginie s’est demandé ce que je pouvais bien prendre en photo au niveau de son buffet. Bah le reflet du chien pardi ! (photo preuve ci-dessous). Oui bon, parfois il ne faut pas chercher j’ai aussi des idées farfelues, c’est une qualité chez la photographe famille Fécamp que je suis.

Vous recherchez une photographe de grossesse en Normandie, une photographe de boudoir en Normandie ou une photographe de mariage en Normandie ? Contactez-moi !